Avis de lecteurs

« Alexia, j’ai lu tellement de bouquins, tellement de témoignages de malades, de médecins, tellement … c’est la première fois que ce que je lis me parle et surtout m’apaise. C’est certainement la première fois que ce que je lis, allège notre fardeau et notre culpabilité. Tu n’en as peut-être pas conscience mais la réponse que tu m’as faite est un trésor. Elle restera certainement une de mes plus belles bulles d’oxygène dans cette traversée de l’enfer. Tu as ce don. Alors, d’après ce que je lis, tu te sens affreusement seule et pourtant, sache que je ne t’oublierai jamais. Ca ne changera pas ta vie ni tes souffrances mais tu as marqué un moment de mon existence et tu m’as éclairé par tes quelques mots. Tu sais, en fin de compte, nous sommes toujours seuls, ce n’est pas une fatalité, c’est une réalité. Et ce n’est pas si grâve la solitude. Ce n’est pas grâve d’être seul face à soi-même. Ce n’est pas grâve seulement si on parvient à s’aimer. Aime toi bon sang. Vois ce que tu fais autour de toi, l’attention que tu donnes aux autres. Fais pareil avec toi comme si tu étais quelqu’un d’autre. Aime toi comme nous t’aimons. Si tu te voyais telle que tu es de l’extérieur, tu t’aimerais à coup sur, sans penser à ton corps. Je m’égare puisqu’à la base, je voulais simplement de dire que je n’oublierai pas les mots que tu as employé. Une partie de ma colère s’est envolée et je crois que tu as réouvert mon coeur vis à vis de Marie. C’est précieux. Tu es précieuse. Sois fière et prends soin de toi. »

Une Maman

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Merci
Alexia, ton livre je l’ai dévoré.
Quelques heures dans un train, un tram, le bus… la gorge nouée, le cœur palpitant, le sourire, la tristesse. Je n’ai pas vraiment pleuré mais suis passée par tout plein d’émotions. J’ai été tour à tour, ta mère – ta grand-mère – ta sœur – ta voisine de classe …

Je ne peux prétendre comprendre tout de l’anorexie, tout capter des appels intérieurs qu’on ne peut refréner mais je garde ton livre précieusement pour Melle Rose et je garde avec moi les révélations que cette lecture a provoqué.

Moi je voulais te dire merci. Merci d’avoir eu le courage et la pugnacité d’écrire puis de nous faire partager tous ces quotidiens.
Merci d’être encore en vie.

Ah si, j’oubliais. Je t’invite à faire un autre livre, enfin plutôt un cahier de dessins que les enfants pourraient colorier en s’amusant, en réfléchissant, en s’évadant parce que tes traits, tes arabesques ont un je ne sais quoi de guérisseurs.
Au plaisir de te rencontrer un jour.

Céline

 

Témoignage très touchant
Le témoignage d’Alexia est totalement représentatif de ce qu’est la vie avec un TCA. Elle a une superbe écriture et le livre est imprimé de façon originale, avec de belles illustrations. Je le recommande aux personnes malades ainsi qu’à leurs proches pour se rendre compte de l’infernale tourmente qu’est l’anorexie au quotidien…

Calife

 

Poignant
Touchée, émue, admirative, voila un échantillon des sentiments ressentis à la lecture de ce temoignage poignant de la jolie Alexia. Je le relis pour la seconde fois, avec plus d’attention et sous un angle different. Je ne connaissais de l’ anorexie que la définition du dictionnaire, mais là je decouvre  » la vraie » celle vecue de l’intérieur et racontée avec fluidité douceur et rage.A découvrir de toute urgence !
Cooking Stef
La rage de vaincre.
J’ai lu une bonne trentaine de livre sur l’anorexie. Celui-ci a été mon premier et restera mon preferé. Touchant, émouvant à vous tirer les larmes. C’est le combat d’un petit bout de femme, une vraie battante. Tout au long de son histoire on en dégage de la force et de la volonté pour s’en sortir si comme moi, on est anorexique. L’anorexie, le cancer de l’âme est une terrible maladie. Si vous avez quelqu’un dans votre entourage qui souffre d’anorexie n’hésitez pas, offrez lui cette merveille et lisez le vous même. Il vous aidera à comprendre ce qui se passe vraiment dans la tête de nous victime de l’anorexie, et sur le long combat que nous devons engager pour nous même et contre nous même. Ce livre m’a redonné l’espoir, et l’envie de me battre après 8 ans de maladie. Merci Alexia de t’être mise à nue car ton combat est un exemple pour nous tous.
Client FNAC
Ce livre va vous estomaquer
Auteure entendue sur RTL, livre sur Kindle lu en 3 soirées. A lire si on est parents, adolescent, soignant, enseignant …
Au départ c’est frais, puis je me suis dit « enième journal d’ado, un poil dérangeant d’entrer dans l’intimité d’une famille », puis, puis…accroché, touché, secoué (y a du lourd – si on peut dire) par l’ampleur des vagues, glacé par le ressenti de la patiente hospitalisée, épaté par cette force de vie qui persiste, etc.
Un livre plein d’amour, sans haine, juste un peu de colère envers la maladie, avec en fond sonore une demande d’acceptation et de pardon. Alors qu’il n’y a rien à pardonner, rien. Bel ouvrage, belle personne assurément.
Christian Bernadou 
 
A lire sans plus attendre
C’est un livre qui parle d’une jeune femme qui découvre la soif de vivre après des passages pas franchement rigolos dans sa vie. C’est l’histoire d’une femme qui se découvre à travers les mots, à travers ses expériences, et de temps à autres à travers le regard des autres.
Intelligence, humilité, et précision, définissent à eux trois le cocktail concocté par ce livre. Ce n’est pas un livre sur l’anorexie, mais un livre sur la rage de vivre. Croquer la vie en pleine dent, en quelques sortes.

Vincent Touati Tomas

 

Un véritable festin
Femme, aimante, si forte et tellement fragile Alexia vous transportera dans l’univers de l’anorexie mentale, de la douleur mais aussi de l’espoir, l’espoir d’une guérison tant attendue.
Alexia, écrit comme elle est, entière, elle se livre sans pudeur (peut-être un peu quand même…) et se met à nu face à cette maladie qui lui pourrie la vie depuis trop d’années.
Parents d’enfants touchés par l’anorexie, dévorer ce livre, pour certains il vous déculpabilisera un peu pour d’autres il vous donnera quelques clés pour comprendre l’incompréhensible le refus de son enfant de se nourrir.
Un combat, une rencontre, une vie.
Client d’Amazon
Un livre d’utilité publique 
C’est un voyage prenant entre enfer et courage, intransigeance et surdouance. C’est mieux de le lire à 4/6 yeux : parent(s)/enfant – pour comprendre, changer de regard et s’accrocher plutôt que s’écorcher. Bon courage à tous ceux et celles touchés directement et indirectement par ce mal. Alexia allumera une lueur d’espoir, n’hésitez pas, commandez-le !

Client d’Amazon

 

Un merveilleux ouvrage pour la lutte contre l’anorexie
Un livre magistral, tout en finesse, qui montre avec justesse et émotion le parcours d’une jeune femme qui a soif de vivre et s’engage dans une bataille acharnée contre ses démons intérieurs.
Client d’Amazon

Témoignage très touchant
Livre qui résume très bien la vie avec un TCA. Format original, avec des illustrations. Alexia Savey a une très belle écriture.

Client d’Amazon

Merci
Un livre instructif et émouvant à la fois !
Il permet en tout cas de mieux comprendre la maladie et surtout démontre que ce n’est pas juste un caprice de jeune fille qui aurait voulu faire un régime …c’est bien plus profond et on comprend alors que c’est une grave maladie !
J’ai été bouleversée au larmes tant j’ai eu l’impression de lire une partie de notre vie , celle de ma fille qui en souffre… Nous avions l’impression d’être seuls et incompris face à cette maladie ! Ce livre nous aide et nous permet de nous dire que nous ne sommes pas seuls face à ce combat et que l’espoir est permis.
Merci Alexia pour tout cela et plus encore
Bravo
J’ai fini ton livre tu sais et c’est un livre magnifique. Tellement bien écrit, tellement profond. J’ai pleuré beaucoup. Je l’ai laissé de côté puis je l’ai repris. J’ai lu et relu certains passages me laissant entrainer dans tes chroniques… J’ai ressenti de grandes émotions et ta plume est fluide et tellement belle … bravo d’avoir eu le courage et la force de te livrer. C’est un livre magnifique et tes dessins sont remarquables…
Anne

 

 

 

 

 

 

🌱 Reçois des coups de "pousse" pour devenir une Brindille Audacieuse (et heureuse !)🌱